LES 5 CRITERES LES PLUS IMPORTANTS DES ACQUEREURS

 


Lorsque des clients nous contactent pour une recherche d’exploitation, ils nous font part de leurs critères de recherche, ce qui nous aide à leur proposer les biens qui s’en rapprochent le plus. Ces critères peuvent être plus ou moins détaillés et varient bien sûr selon le projet (1ère installation, réinstallation, agrandissement,…).

On peut toutefois retenir 5 critères majeurs présentés de manière aléatoire car leur importance et leur ordre de priorité dépendra du projet de chacun :


                                    1. La production recherchée :

Laitière, viande bovine, cultures, ovins-caprins, équestre, maraichage, viticulture...tout est possible. En général, ce choix est d’abord guidé par l’attirance pour une production, que ce soit au travers de l’expérience familiale ou professionnelle, ou que cette production ait été découverte au cours du parcours de formation du candidat. S’il s’agit de s’installer en association, on peut rechercher à développer la production existante ou essayer de se diversifier en développant une production non encore présente sur le site.

2. La dimension de l'outil de production :

On ne cherche pas la même exploitation si l’on souhaite faire de l’activité agricole son activité principale ou secondaire. Ensuite, le nombre de personnes concernées par le projet est également important. Par exemple, un couple qui cherche à se réinstaller pour s’agrandir et dans le même temps installer un enfant ou plus cherchera une exploitation beaucoup plus importante qu’une personne qui voudra s’installer à proximité de l’exploitation familiale en l’agrandissant à l’occasion.

                                      3. La localisation géographique :

C'est souvent un critère très important à plusieurs titres. En effet, que l'on s'installe pour la 1ère fois ou que l'on se réinstalle, on cherche souvent à rester dans sa région d'origine ou à s'en rapprocher dans le cas où nous en étions éloignés pendant un temps. On souhaite généralement garder ses attaches familiales, et au-delà cela permet de connaître son environnement et les acteurs qui peuvent prendre part au projet. Mais pour certains, avoir l’opportunité de changer de région, voire même de pays, peut aussi être un critère déterminant pour pouvoir se développer sur un autre territoire, car celui dont on vient n’offre plus les possibilités envisagées. Changer de territoire, c’est aussi l'occasion de découvrir un nouvel environnement de travail et rencontrer de nouvelles personnes.

4. Les critères financiers du projet :

C'est souvent le point déterminant. L'apport est essentiel ; cela peut être difficile de monter un projet sans car les banques regardent souvent ce point avec attention. Il peut venir de différentes sources : appui de la famille ou de partenaires, argent mis de côté, vente de biens privés ou d'une exploitation précédente, récupération de parts sociales lorsque l'on quitte une structure sociétaire... La rentabilité de la structure est aussi essentielle et est étudiée notamment au travers de l'Excédent Brut d'Exploitation que pourra dégager l'entreprise (variable selon la production, la structure de l'exploitation, l'âge des bâtiments et du matériel...). Le prix de vente est également déterminant : il va être étudié par l'acheteur et ses partenaires (banque, centre de gestion...) en fonction du marché mais aussi de ses capacités financières (apport, rentabilité).

                                    5. L'environnement de l'exploitation au sens large :

L'agencement de l'exploitation et les équipements peuvent être des critères essentiels selon le projet : des bâtiments fonctionnels, des équipements précis (logettes ou non, robot de traite...), les chemins d'accès aux pâtures, la structure du foncier avec des parcelles de bonne taille, la présence ou non de points d'eau ou d'irrigation... Il peut s'agir aussi de l'environnement proche : à titre d'exemple, la proximité des voisins peut être problématique s'il y a des nuisances olfactives ou des bruits excessifs. L'accessibilité du site est également importante : facilité d'accès du camion de collecte de lait ou des divers fournisseurs, proximité d'axes routiers si accueil ou vente à la ferme... Enfin, la présence de partenaires agricoles (CUMA, ETA, coopératives...) est essentielle.

Cette liste n’est pas exhaustive. Les critères de recherche sont bien sûr propres à chaque projet et à chaque candidat en fonction de son vécu et de ses attentes. Ils doivent être, dans tous les cas, bien étudiés avant de se lancer afin de mettre toutes les chances de son côté et d’éviter une perte de temps.


Vous souhaitez échanger sur votre projet d'acquisition
avec l'un de nos experts ? Contactez-nous ! 


Laure BRUIANT, Responsable des acquéreurs agricoles.



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les investisseurs fonciers

5 règles d’or pour bien acheter mon entreprise :